raid moto maroc : les bombardiers (avril 2010)

oui, les bombardiers. Parce qu’ils bombardent en bécane, parce qu’ils bombardent le soir, parce que leur vie est un bombardage continu. “Tu reveux un gorgeon?” “bombarde – -” !

bref, hormis Patrick, nous n’avons dans ce groupe que des revenants. Et ils ne reviennent pas pour la première fois… Patrick donc, que nous avons découvert avec grand plaisir, gros rouleur, personnalité respectée de Perpignan, discret et joueur, sérieux et plaisanteur. On l’appelle le metteur au point, tant il met de finesse à régler sa moto et à le voir rouler, ça doit lui servir ! Arrivé avec casquette, parti sans, avec le même sourire. Pat, on veut te revoir !!  les autres ne sont quasiment plus des clients, mais des amis. De laurent, Dieu devrais-je dire (il sait pourquoi), qui ballade avec esprit sa simplicité qu’il offre à tous , à Christophe, notre concessionnaire Toyota préférée, faux calme et vrai déconneur, roi dans le pliage de tente, en passant par Patrice frère du précédent, mon autre moi même, dont je ne trouve pas ici d’adjectif ad hoc. Il est à la fois fou, délicieux, très peu sérieux, réfléchi par endroit, dénué de réflexion à d’autres, bref étincelant mélange pour un personnage qui ne l’est pas moins… et comment ne pas parler de Fabrice, sans qui tout cela n’arriverait pas. 7ème ou 8ème baroud, et nous, on en veut encore. On veut encore te faire des câlins, parler avec toi jusqu’à pas d’heure, y tout y tout ! de la part de toute l’équipe, merci fabrice ! le guide-réalisateur-photographe que je suis, accompagnant les quadeurs, a su trouver un toi un remplaçant de qualité pour les images. La plupart des photos sont donc de toi, merci !

Cédric Michon

Raid Oriental : Calendrier
ChargementChargement



Raid Oriental : Livre d'Or


Tweet