cuvée françois 1er

Quelle cuvée ! Quel roi ! Que de soiffards … soif de vivre, soif de rire, de découvrir, soif de rouler, soif d’échanger, très soif tout court… et j’en passe, une cuvée bien dans l’esprit raidoriental. Mon petit frère benoit m’a concocté un groupe fait d’amis, pour la plupart militaire en corse, mais pas que et heureusement … 🙂 !  Parce qu’il faut se les coucher les corses… heureusement que Sylvain s’en est chargé. Bref, un groupe uni, drôle, qui a su tour à tour s’émerveiller de tout, des paysages, des gens d’ici, de cet accueil et cette simplicité qui fait toute la force de cet Oriental où nous avons élu domicile, un sacré chouette domicile soit dit en passant !  Sylvain, Xavier, Seb, Serge, Nico et bien sûr Bens, un grand merci. Ben’s, si tes amis sont tous d’excellents rouleurs, tu as la palme du courage et de l’abnégation. Pour un baptême d’enduro, tu nous as tous surpris. Une vraie force de la nature, un vrai Michon ! chapeau bas ! Ce groupe sans notre Roi à tous, François 1er et son acolyte de beau frère Francis, un autre géant,  n’aurait pas eu la même saveur. Non. Ils se sont fondus dans le groupe des autres bargeots avec une facilité et une simplicité qui ont séduit, une attitude exemplaire de baroudeurs à qui on ne l’a fait plus… un grand merci à eux, vous revenez quand vous voulez ! Et Marcello ! ce sacré Marcello ! L’oncle de Mateus n’est pas en reste. Ses blagues, nombreuses, qu’il n’arrive jamais à finir tellement elles le font mourir de rire avant la fin, feront date, et son rire presque aussi communicatif que celui de son neveu restera ! On veut te revoir Marcello ! Que dire de l’assistance que nous nommons en toute simplicité et en toute vérité surtout : “la meilleure assistance du monde”? Mateus à la baguette, Abderamane et lucas pour l’occasion, vous êtes simplement les meilleurs en Raid. Je dis “en Raid” car lorsque nous sommes de retour au bercail, c’est Nawal et Nadia qui prennent le relai pour que vous ayez l’impression d’avoir fait un raid et en même temps un séjour gastronomique.  QUE ÇA DURE, nom d’une pipe. Enfin, le meilleur pour la fin : le phacochère, notre jean-marc national était une fois de plus des nôtres. Et son génie a permis au Raid d’avoir lieu. Où comment bricoler les motos jusqu’à tôt le matin… où comment trouver les pannes les plus absurdes, où comment réparer les conneries de l’autre boulet de guide, cédric, bref, notre assurance tout risque, doublé d’un champion de haute volée. Notre caution morale, physique, technique et mécanique en quelque sorte. Phaco, un merci tout spécial !  On veut tous vous revoir, cela va sans dire, mais va mieux en le disant. On aime ces moments, rares, qui nous permettent  de rester jeunes avec une si jolie philosophie de vie.  VIVE L’EMPEREUR, LONGUE VIE AU ROI, VIVE FRANÇOIS PREMIER !  

Cédric 

Raid Oriental : Calendrier
ChargementChargement



Raid Oriental : Livre d'Or


Tweet