makach gnoki

Un petit groupe avec de grands personnages… c’est explosif.

Le président en chef de la «mog company» avait fait le déplacement afin de vérifier si ce qu’il se murmurait en Béarn sur les frères Plazanet et le solide Galluret n’était que fiction. Il n’a pas été déçu du voyage.

La clavicule de Fabrice, cassée à plusieurs endroits suite à une mauvaise réception d’un saut monumental qui fera date, ne l’a pas empêché de trimballer sa bonne humeur et son humour partout où les motards valides se rendaient;  Faut dire que les médecins de raidoriental lui administraient, quotidiennement, une dose de médicament du cru qui auraient sans doute tué un grizzli.

Des découvertes de pistes autour du gîte raidoriental absolument incroyables, des zones trialisantes de 6 heures à «porter sa moto», des vues époustouflantes, des rencontres toujours et encore, des repas concoctés par Nawal chaque fois plus délicieux, des saveurs d’Orient,  des fous rire “en veux tu en voilà” (comment pourrait il en être autrement?) tous les ingrédients pour un raid d’exception. Et même plus. Enfin, pour finir en apothéose, dernière soirée à Mellila, chez notre fidèle ami James, le «parrain» de raidoriental pour une dernière soirée qui fera date. Fabrice, Patrice et Christophe ont déjà réservés pour l’année prochaine… sans commentaire. Un immense merci à vous tous, ces moments valent tout l’or du monde.

cédric michon

Raid Oriental : Calendrier
ChargementChargement



Raid Oriental : Livre d'Or


Tweet